Nouilles sautées au poulet

Envie d’un peu d’exotisme ? Voici un plat qui nécessite un peu de patience, mais qui s’avère très pratique lorsque l’on reçoit beaucoup de monde. Les nouilles sautées font généralement fureur, et chacun peut y mettre sa touche personnelle ! Essayez ma recette, testée, approuvée, et vite dégustée !

DSC07092                        

Ingrédients (pour 4 pers)                        cuisson : 20min ; prép. 40min
– 500g de blancs de poulet
– 2 courgettes moyennes
– 3 carottes moyennes
– 2 gros oignons
– 250g de nouilles asiatiques type soba
– 30ml de sauce soja
– 2 cuillères à café de sucre en poudre
– 10g de gingembre
–  Huile de tournesol

Préparation

1. Trempez les nouilles asiatiques dans de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elles se détachent les unes des autres.
Lavez, épluchez et taillez les légumes en fines lamelles. Faites de même avec le poulet, en prenant soin d’obtenir des tranches fines. Hachez le gingembre et réservez au frais.

2. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse ou un wok. Jetez-y les oignons. Une fois cuits, débarrassez-les. Remettez de l’huile à chauffer puis cuisez de la même manière les carottes et les courgettes. Ajoutez un peu d’huile à chauffer et faites cuire le poulet avec : le gingembre haché, la sauce soja, le sucre en poudre, du sel et du poivre.
fgfgf
3. Ajoutez tous les légumes au poulet, puis les nouilles. Assaisonnez avec encore un peu de sauce soja. Dégustez, c’est prêt !
Pour varier les plaisirs, vous pouvez y mettre quelques zestes de citron, un peu de piment ou encore des lamelles de poireaux…

Recette de l’osso buco

Idéal lorsqu’on est nombreux à table, on peut le réaliser de plusieurs façons.
Voici une recette facile, encore une fois testée et approuvée…

Ingrédients (pour 2pers)                    Cuisson 50min ; préparation 20min
Huile d’olive
2 carottes
2 oignons
Thym, laurier
20 cl de vin blanc sec
350g de jarret de veau pour osso buco
2 Os à moelle
Farine
2 bouillons cubes
+ paprika et zestes de citron

Légumes
Faites chauffer de l’huile d’olive dans une sauteuse assez grande.
Epluchez 2 carottes et 2 oignons assez gros.
Ciselez les oignons (pour faire des petits cubes). Taillez les carottes en lamelles d’environ 0,5cm, faites-en des bâtonnets puis taillez-les en cubes. L’idéal, c’est d’avoir des oignons et des carottes de la même taille, pour une cuisson homogène.
Mettez dans la sauteuse à feu moyen. Ajoutez du thym et du laurier et mélangez.

Viande
Pendant que les légumes cuisent, enrobez votre viande de farine et tapotez bien pour en enlever l’excédent : cela permettra à la viande de bien colorer.
Déposez les morceaux de viande au centre de la sauteuse et laissez-les cuire env. 3 minutes de chaque côté.
N’hésitez pas à mettre de l’huile d’olive, c’est un plat italien ! Et puis, ça ne doit pas accrocher. Salez et poivrez la viande (sans oublier l’os à moelle !).
Lorsque la viande est bien colorée des deux côtés, enlevez-la et déposez-la sur une assiette.
Déglacez les légumes avec un verre de vin blanc sec. Une fois le vin évaporé, remettez la viande.

Mijoté
Emiettez deux bouillons cubes sur les légumes, mélangez puis ajoutez de l’eau à peu près à hauteur des morceaux de viande. Pour relever un peu le bouillon, vous pouvez ajouter une pointe de paprika.
Couvrez et laissez cuire à feu moyen 15min, puis ajoutez les os à moelle.
Laissez mijoter encore 35 minutes environ, tout en prenant soin d’arroser la viande régulièrement et de la retourner souvent, ainsi que les os à moelle.

Accompagnement
Pendant que la viande mijote, préparez l’accompagnement de votre osso buco.
La tradition milanaise veut qu’il soit dégusté avec un risotto, mais vous pouvez tout simplement le servir avec des spaghettis.
Ici, j’ai choisi un mix entre les deux : du risotto langues d’oiseaux (petites pâtes en forme de grain de riz). Je l’ai préparé comme un risotto classique, mouillé avec le bouillon de la viande, terminé avec du parmesan, une noisette de beurre et un peu de crème. C’est très simple à faire, délicieux et beaucoup moins long qu’un risotto de « riz » !

Savourez !
Pour satisfaire tout le monde : un bon morceau de jarret, un bel os à moelle, du jus sur la viande et des petits légumes un peu partout.
Pour un peu d’originalité, terminez par quelques zestes de citron sur le plat.

PS : pensez à la fleur de sel sur les os et la viande !

Bon appétit !