Le match des pâtes à tartiner

Par Maëva Terroy et Chloé Lescarret

Tout le monde a déjà entendu parler du Nutella au moins une fois dans sa vie. Cette pâte à tartiner connaît un succès fou depuis 1961.  Petits et grands l’apprécient sur une crêpe, tartine ou à la petite (voire grosse) cuillère! Mais le groupe Ferrero s’est toujours arrangé pour ne pas dévoiler sa recette tant adorée. Même si de nombreuses marques ont tenté de concurrencer l’indétrônable, on en revient toujours au même refrain : « Nutella, c’est meilleur ».

Notre challenge : trouver non pas le futur N°1 mondial en matière de pâte à tartiner mais une qui vous rendra tout autant accro. On en a testé 4 avec des goûts, textures et prix différents, histoire de vous donner envie de varier vos petits dèj’ et goûtés !

Le beurre de cacahuète (marque Dakatine ou Skippy’s) :
On le trouve en supermarché et épiceries exotiques au prix de 3.20€ les 500g. C’est LA pâte préférée des américains.
On l’aime : car sont goût est fort en cacahuète, légèrement granuleux mais ultra fondant !
Ses moins : Les calories. Il y a 587kcal pour 100g de beurre de cacahuète contre 544kcal pour 100g de Nutella. Ça se joue donc serré, mais Nutella l’emporte.
Ses plus : Il se cuisine aussi bien sucré que salé (pensez au poulet aux cacahuètes).

Le Philadelphia au Milka :
On le trouve en supermarché au rayon frais depuis mars 2012 seulement au prix de 2.09€ les 150g.
On l’aime : car c’est frais et pour son goût de chocolat au lait et caramel.
Ses moins : sa texture tel un « fromage-gel » frais est un peu déconcertante. C’est aussi très sucré.
Ses plus : on peut le déguster sans culpabiliser car il ne contient que 300kcal pour 100g, argument de choc contre Nutella (544kcal/100g) !

Pietra de Pierre Hermé :
Commercialisée à partir de la rentrée seulement, on a eu le privilège de la tester ! Goût praliné-noisette avec des éclats de noisettes caramélisées, c’est LA pâte à tartiner des fins gourmets !  Vendue 15€ les 220g elle sera disponible dans les boutiques de Pierre Hermé ou en ligne à www.pierreherme.com.
On l’aime : pour ses éclats de noisettes caramélisés et son goût praliné.
Ses moins : son prix et la fine couche d’huile sur le dessus de la pâte : il faut évidemment la mélanger avant de consommer, ça la rend aussi un peu plus facile à manier (sa texture est plus compacte que celle du Nutella).
Ses plus : des ingrédients de qualité, chocolat amer et noisette du Piemont s’il vous plaît !

Turrodelia de Jijona (marque Coloma Garcia) :
On la trouve seulement dans une boutique de spécialités espagnoles à Paris (Ibérique Gourmet), et elle a de quoi devenir addict !
On l’aime : pour son goût d’amande pas totalement lisse et  sa texture hyper crémeuse.
Ses moins : point faible de toutes les pâtes à tartiner mais particulièrement celle-ci, elle peut être écœurante. On la trouve aussi un peu trop liquide. Son prix : 9,50€ les 200g.
Ses plus : on peut faire des pâtisseries originales avec : crème pâtissière, tuiles etc.

Voilà de quoi varier les plaisirs sucrés de ceux qui en ont marre du Nutella, qui sont allergiques aux noisettes, ou qui déteste le chocolat !

Publicités

Go McDo !

Le fast food américain a créé une nouvelle application pour smartphone. L’idée? Installez-vous tranquillement dans votre canapé, commandez en ligne sur le site Internet, et foncez dans le Mc Donald’s le plus proche pour récupérer votre repas en doublant tout le monde! Autre scénario possible: vous rentrez tard du travail? Pas de temps à perdre, passez votre commande dans les transports et récupérez votre paquet en un rien de temps! Le paiement en ligne est bien sûr sécurisée.

La commande se fait de la même manière que sur les bornes présentes dans chaque établissement, et c’est vraiment très simple! Reste plus qu’à attendre que la commande soit prête pour venir manger ou rapporter chez soi son repas. Bref, un bon moyen de ne plus faire la queue!

Pour le moment, seulement 10 magasins jouent le jeu, et ils se situent tous en Ile de France  :

  • Paris Champs Elysees Galerie
  • Paris Wagram
  • Vitry Sur Seine Leclerc
  • Velizy Europe
  • Creteil Rn6
  • Creteil Centre
  • Creteil Soleil
  • Conflans Sainte Honorine
  • Avrainville
  • L’isle Adam

Commandez via l’application ou sur le site Internet www.mcdonalds.fr

Street food by le M.I.A.M : performances culinaires éphémères bluffantes !

Quand « sortie musicale » rime avec « bonne bouffe »


La soirée 
Street Food Graffiti organisée par le M.I.A.M dans un espace festif et créatif (la Rotonde, Paris Xe), propose  des lives musicaux liés à des démonstrations culinaires musclées : chaque repère « musico-cuisine » est réparti dans le restaurant, créant une ambiance différente à chaque endroit. Les gourmands font la queue pour déguster les plats concoctés par des chefs connus des médias, comme Abdel Alaoui et Gilles Choukroun, qui s’activent en rythme et préparent des snacks du tonnerre :

 

Black Hot dog de veau, pain à l’encre de sèche par Abdel Alaoui

 Ingrédients (4 pers)

4 saucisses de veau
4 pains hot dog (à l’encre de sèche)
4 carrés de vache qui rit
1/2 botte de coriandre
1 C à soupe de miel
1 C à soupe de vinaigre blanc

ds

1 C à café de moutarde
1 gousse d’ail
1 C à soupe de fromage blanc
1 oignon rouge
1 C à soupe de farine
4 cornichons
Ketchup

Recette

Les sauces :
Pour la première, mixer la coriandre effeuillée avec le miel, le vinaigre et la moutarde.
Pour la seconde, mixer l’ail avec la Vache qui rit et le fromage blanc. Saler et poivrer.

La verdure :
Couper l’oignon en deux et l’émincer finement.
Tremper les émincés d’oignons dans de la farine et les faire frire dans une poêle remplie d’huile de tournesol (environ 1 cm) bien chaude. Enlevez vite, ça colore très rapidement !
Emincer les cornichons.

La viande :
Cuire les saucisses de veau sur une grille ou un barbecue (ou dans une casserole d’eau bouillante).

Le montage :
Ouvrir le pain à l’encre de sèche en deux.
Déposer les oignons frits, la saucisse puis les cornichons.
Napper avec les deux sauces et du Ketchup.

Bon appétit ;) !

Burger graffiti cheese par Gilles Choukroun

Un burger au conté, menthe, tomate et roquette dans un pain foccacia…et servit avec des frites maison !

Ah ! Vive la street food revue et corrigée par des chefs qu’on aime, abordable et saine !

Pour plus d’informations sur ces soirées : www.lakitchenmusic.com