TOUT SUR… LA NOIX DE MUSCADE

Son parfum puissant mi-poivre mi-cannelle redonne du caractère à vos plats, desserts et boissons. Mais restez sur vos gardes et utilisez-la avec parcimonie, car cette poudre peut s’avérer dangereusement toxique…

muscade2

muscade1C’est quoi, exactement ?
Muscade ? Et bien non, ce n’est pas une ville. En fait, la noix de muscade, c’est le fruit du muscadier, un arbre immense originaire d’Indonésie. Pour obtenir une belle noix de muscade, il faut s’armer de patience, et aimer jouer à cache-cache : le muscadier fait naître des fleurs orangées. De ces fleurs naît un fruit jaune-orangé parcemé de petites tâches. Lorsque ce fruit est mûr, on peut l’ouvrir en deux et découvrir un noyau rouge vif en son centre : c’est ce qu’on appelle le macis. Dans ce noyau se cache une amande brune : la voici, la noix de muscade !

Et qu’est ce qu’on en fait ?
On l’utilise à l’état brut mais râpée, à petite dose, pour parfumer une soupe, des légumes, ou pour relever un gratin Dauphinois. On la trouve aussi directement réduite en poudre, assaisonnant des cocktails comme le Brandy Egg Nogg, un classique à base de Cognac.

Vertues ?
Elle se vend en huile essentielle, indiquée pour stimuler la digestion et faciliter l’élimination des parasites intestinaux.

Un narcotique légal…
Attention cependant à mesurer votre consommation de noix de muscade : à forte dose, elle contient des substances toxiques qui provoquent des effets souvent comparés au LSD ou à l’héroïne. Au delà de 20g ingéré par une même personne, elle entraînera une très forte déshydratation, allant jusqu’à la mort… Les prisonniers en sont les premiers consommateurs.

C’est cher ?
Oui, un peu. Comptez environ 5€ les 100g pour la noix de muscade, 3,60€ pour un flacon de noix de muscade en poudre de 35g.
On la trouve facilement en supermarché.

Gratin de macaroni aux deux jambons

Un plat pratique si des copains débarquent à la dernière minute à la maison, ou si on doit faire à manger à des marmots et être sûr qu’ils aimeront sans moufter !

DSC07997

Ingrédients (pour 2pers)                                    Cuisson : 25min ; Prep. : 15min

– 150g de macaroni
– 4 tranches de jambon blanc
– 4 tranches de jambon type Serrano
– 30g de gruyère râpé
– 5g de noix de muscade
– 1 bouillon cube (légumes ou volaille)

Pour la béchamelle
– 50cl de lait
– 0,30g de farine
– 0,30g de beurre doux
– 20g de gruyère râpé

Préparation

1. Préchauffez votre four.
Faites bouillir de l’eau avec un bouillon cube. Cuisez les pâtes le temps indiqué sur le paquet : elle doivent être Al Dente. Egouttez-les et rafraîchissez-les à l’eau froide puis réservez-les.

12. Préparez la béchamelle : mettez le beurre à fondre dans une casserole. Ajoutez la farine et mélangez-les à la spatule en bois.
Une fois homogénéisé, laissez le mélange (que l’on appelle « roux ») cuire. Faites tiédir le lait puis, lorsque le roux commence à mousser, versez-y le lait en deux fois, tout en mélangeant au fouet.

2Le mélange épaissit ? Il n’y a pas de grumeaux  ?Vous êtes sur la bonne voie ! Portez-le à ébullition 5/6 minutes puis ajoutez le gruyère râpé, la noix de muscade râpée, du sel et du poivre.
Mélangez les pâtes à la béchamelle.

gyguygyg 

54. Commencez le montage : des pâtes, puis du jambon, puis une nouvelle couche de pâtes, puis l’autre jambon. On peut même ajouter un peu de grugère au-dessus de chaque étage de pâtes. Continuez ainsi de suite tout en faisant attention à ne pas remplir votre plat à gratin jusqu’au bord : la béchamelle, en cuisant, coulera sur les bords de votre plat à vous n’aurez plus qu’à nettoyer votre four complètement… Terminez par une couche de gruyère râpé et enfournez à 180° pendant environ 20minutes.

Astuce : si vous n’avez pas de balance pour peser la farine, sachez que 0,30g = une tasse à espresso remplie.