Goütu, ou le sandwich à 1€

On a testé le sandwich le moins cher de Paris !

Oui oui oui, vous avez bien lu : l’enseigne Goütu propose aux parisiens des sandwichs à partir d’un 1€. Impossible, me direz-vous ? Et bien si, et de vrais sandwiches en plus, pas seulement du pain et deux ridicules morceaux de fromage. La gamme s’étend de 1€ à 3€ le sandwich, et on y trouve aussi des petites salades et desserts. Curiosité oblige, mon amie et moi avons testé le sandwich à 1€ et celui à 2€. Verdict : plutôt cool !

Sandwich cream cheese, concombre, menthe

1€

Sandwich dinde, coleslaw, voile de curry

2€

Sandwich Crispy chicken, tomates fraiches et confites, smoothie d’avocat

2€

Imaginez un peu les sandwiches à 3€ ! Composition au choix et illimitée (encore faut il pouvoir le fermer…).

Pour être calé, il en faut bien deux. Moi, j’en ai eu pour 3€, c’était bon, et j’y retournerai. C’est quand même agréable de sentir qu’on ne se fait pas arnaquer, pour une fois !

Goutu, eat and smile
– Palais des congrés, place de la porte maillot, Paris 17ème
– 11, Rue du marché saint-Honoré, Paris 1e
– 51 rue Peletier, Paris 9ème
Ouvert tous les jours de 10h à 14h30

Publicités

Nouilles sautées au poulet

Envie d’un peu d’exotisme ? Voici un plat qui nécessite un peu de patience, mais qui s’avère très pratique lorsque l’on reçoit beaucoup de monde. Les nouilles sautées font généralement fureur, et chacun peut y mettre sa touche personnelle ! Essayez ma recette, testée, approuvée, et vite dégustée !

DSC07092                        

Ingrédients (pour 4 pers)                        cuisson : 20min ; prép. 40min
– 500g de blancs de poulet
– 2 courgettes moyennes
– 3 carottes moyennes
– 2 gros oignons
– 250g de nouilles asiatiques type soba
– 30ml de sauce soja
– 2 cuillères à café de sucre en poudre
– 10g de gingembre
–  Huile de tournesol

Préparation

1. Trempez les nouilles asiatiques dans de l’eau tiède jusqu’à ce qu’elles se détachent les unes des autres.
Lavez, épluchez et taillez les légumes en fines lamelles. Faites de même avec le poulet, en prenant soin d’obtenir des tranches fines. Hachez le gingembre et réservez au frais.

2. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse ou un wok. Jetez-y les oignons. Une fois cuits, débarrassez-les. Remettez de l’huile à chauffer puis cuisez de la même manière les carottes et les courgettes. Ajoutez un peu d’huile à chauffer et faites cuire le poulet avec : le gingembre haché, la sauce soja, le sucre en poudre, du sel et du poivre.
fgfgf
3. Ajoutez tous les légumes au poulet, puis les nouilles. Assaisonnez avec encore un peu de sauce soja. Dégustez, c’est prêt !
Pour varier les plaisirs, vous pouvez y mettre quelques zestes de citron, un peu de piment ou encore des lamelles de poireaux…

Le match des pâtes à tartiner

Par Maëva Terroy et Chloé Lescarret

Tout le monde a déjà entendu parler du Nutella au moins une fois dans sa vie. Cette pâte à tartiner connaît un succès fou depuis 1961.  Petits et grands l’apprécient sur une crêpe, tartine ou à la petite (voire grosse) cuillère! Mais le groupe Ferrero s’est toujours arrangé pour ne pas dévoiler sa recette tant adorée. Même si de nombreuses marques ont tenté de concurrencer l’indétrônable, on en revient toujours au même refrain : « Nutella, c’est meilleur ».

Notre challenge : trouver non pas le futur N°1 mondial en matière de pâte à tartiner mais une qui vous rendra tout autant accro. On en a testé 4 avec des goûts, textures et prix différents, histoire de vous donner envie de varier vos petits dèj’ et goûtés !

Le beurre de cacahuète (marque Dakatine ou Skippy’s) :
On le trouve en supermarché et épiceries exotiques au prix de 3.20€ les 500g. C’est LA pâte préférée des américains.
On l’aime : car sont goût est fort en cacahuète, légèrement granuleux mais ultra fondant !
Ses moins : Les calories. Il y a 587kcal pour 100g de beurre de cacahuète contre 544kcal pour 100g de Nutella. Ça se joue donc serré, mais Nutella l’emporte.
Ses plus : Il se cuisine aussi bien sucré que salé (pensez au poulet aux cacahuètes).

Le Philadelphia au Milka :
On le trouve en supermarché au rayon frais depuis mars 2012 seulement au prix de 2.09€ les 150g.
On l’aime : car c’est frais et pour son goût de chocolat au lait et caramel.
Ses moins : sa texture tel un « fromage-gel » frais est un peu déconcertante. C’est aussi très sucré.
Ses plus : on peut le déguster sans culpabiliser car il ne contient que 300kcal pour 100g, argument de choc contre Nutella (544kcal/100g) !

Pietra de Pierre Hermé :
Commercialisée à partir de la rentrée seulement, on a eu le privilège de la tester ! Goût praliné-noisette avec des éclats de noisettes caramélisées, c’est LA pâte à tartiner des fins gourmets !  Vendue 15€ les 220g elle sera disponible dans les boutiques de Pierre Hermé ou en ligne à www.pierreherme.com.
On l’aime : pour ses éclats de noisettes caramélisés et son goût praliné.
Ses moins : son prix et la fine couche d’huile sur le dessus de la pâte : il faut évidemment la mélanger avant de consommer, ça la rend aussi un peu plus facile à manier (sa texture est plus compacte que celle du Nutella).
Ses plus : des ingrédients de qualité, chocolat amer et noisette du Piemont s’il vous plaît !

Turrodelia de Jijona (marque Coloma Garcia) :
On la trouve seulement dans une boutique de spécialités espagnoles à Paris (Ibérique Gourmet), et elle a de quoi devenir addict !
On l’aime : pour son goût d’amande pas totalement lisse et  sa texture hyper crémeuse.
Ses moins : point faible de toutes les pâtes à tartiner mais particulièrement celle-ci, elle peut être écœurante. On la trouve aussi un peu trop liquide. Son prix : 9,50€ les 200g.
Ses plus : on peut faire des pâtisseries originales avec : crème pâtissière, tuiles etc.

Voilà de quoi varier les plaisirs sucrés de ceux qui en ont marre du Nutella, qui sont allergiques aux noisettes, ou qui déteste le chocolat !