Tout sur…le yuzu

Ingrédient à la mode cité à tout-va dans nos magazines culinaires préférés, prononcez-le « youzou » pour avoir l’air informés… Petite mise au point sur ce fruit particulier.

Citron ou clémentine ?
A mi-chemin entre les deux ! Le yuzu ressemble à un mini pamplemousse avec une surface un peu cabossée. Niveau goût, on se rapproche davantage du cédrat.

D’où vient-il ?
Il  est originaire de l’Est de l’Asie. Bien qu’il ait une très bonne résistance aux climats hivernaux, ça saison est très courte : de fin octobre à fin décembre seulement.

C’est bon ?
Acidulé et puissant, rares sont ceux qui le consomment comme un fruit ordinaire. Sous sa peau épaisse, très peu de chaire et beaucoup de pépins. Bien plus intéressant d’utiliser son zeste comme condiment, son jus comme assaisonnement (pour une sauce « ponzu » du tonnerre), sa peau en confiture ou le tout en dessert.

En cuisine seulement ?
Et non ! On peut faire comme les japonaises et glisser 4 ou 5 yuzu coupés en deux dans notre bain juste avant l’hiver pour une année sans rhume garantie. Toujours selon les dictons Japonnais, cette utilisation du fruit permettrait d’éviter la fatigue, les douleurs et contribuerait à adoucir la peau. Bon, par contre, il est bon de rappeler son prix : environ 4€ pièce. Pour un bain, ça fait un peu cher…

On le trouve où ?
Chez certains commerçants, dans les épiceries fines et supermarchés asiatiques. Il existe aussi des bouteilles de jus de yuzu, mais là encore, le prix est élevé.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s